L’email de prospection et l’intelligence artificielle

Il était une fois, l’intelligence artificielle. L’IA va-t-il être un conte de fées ou un cauchemar, à nous de choisir notre camp ? En tous les cas :
  • Informatique,
  • Marketing,
  • Coaching,
  • Journalisme,
  • Traduction,
  • Design,
  • Art…
tous ces secteurs seront dans 3 ans au plus, fortement chamboulés, un véritable tsunami. La vague IA arrive et très peu de métiers ne seront pas touchés…

1. L’intelligence artificielle vue sous 2 domaines

1.1 L’intelligence artificielle et le jeu d’échecs

Le jeu d’échecs a déjà fait la preuve par 9 d’une bataille perdue d’avance.
Désormais, les meilleurs joueurs sont des ordinateurs.
L’homme ne parvient plus à remporter la bataille du jeu contre les machines.
Il est vrai, le jeu d’échecs et l’informatique connaissent une longue histoire d’amour.
Elle a commencé au XIXe siècle, dès les balbutiements des machines analytiques, l’ancêtre de l’ordinateur. 

1.2 L’IA a déjà gagné un joli match

Et pour vous donner une idée de la complexité du problème.
Connaissez-vous le nombre de parties uniques d’un jeu d’échecs ?  

Il est gigantesque et il a de quoi donner le tournis : 10 à la puissance 120 (un 1 suivi de 120 zéros) de parties uniques.

Avez-vous une idée du nombre d’atomes dans l’univers ?
Il est de 10 à la puissance 80, 1 suivi de 80 zéros.
Ces 2 nombres sont sans appel pour comprendre  la puissance de l’IA.

1.3 L’intelligence artificielle et l’emailing

Dans cet article, je vais analyser l’IA sur le domaine du copywriting ou de l’écriture commerciale dans une campagne d’emailing :
un des domaines d’expertise de Blue-Emailing.

Sur ce sujet, la bataille semble perdue d’avance, néanmoins l’être humain est plein de ressources.

Ne baissons pas les bras ! 

L'IA et l'emailing

1.4 Une année pour réaliser ses tests

L’année 2023 représente une année de transition ou d’apprentissage pour découvrir la meilleure utilisation de ces outils qui sont bien décidés à nous confisquer notre travail et à réfléchir à notre place .
Et, j’ai bien peur qu’ils n’aient pas prévu de nous rémunérer en contrepartie, ce qui me pose un problème.

Je laisse la parole à Marie et Xavier, les détectives de Blue-Emailing.
Ils ont testé chacun de leur côté, le plus médiatisé des outils d’IA :
ChatGPT d’OpenAI

2. Le message de prospection d’IA de Xavier

2.1 Le début du message de prospection de Xavier

Marie : Bonjour Xavier, on avait décidé de demander à l’IA d’écrire un email de prospection à destination des responsables et des directeurs marketing pour leur proposer nos services.
Je te laisse commencer.

Xavier : Merci, Marie.
Tout d’abord, voici l’interrogation formulée auprès de ChatGPT :

Écrire un email de prospection pour promouvoir l’email marketing auprès des responsables et des directeurs marketing et commerciaux.

Je te présente, d’ores et déjà, l’objet et l’introduction

Objet : Boostez votre stratégie de marketing avec l’emailing
Bonjour,
Je suis [votre nom], un spécialiste de l’email marketing. Je vous écris aujourd’hui pour vous parler de la pertinence de cette stratégie pour les entreprises….

2.2 L’analyse du début du message prospection de Xavier

Xavier : Pour l’objet, il manque d’originalité, néanmoins il possède un bénéfice.
Sa longueur de 46 caractères est bien.
Il est à retravailler.
Ensuite, je changerais la salutation avec le prénom ou le nom de famille précédé de la civilité.

Le début n’est pas bon.
Quand tu fais de la prospection, dire à quelqu’un qui ne te connaît pas que tu es un spécialiste, c’est la poubelle assurée. 
Quasiment personne ne va plus loin.
Tu commences par une anecdote, un succès de la personne, un bénéfice à retirer… c’est la meilleure solution.
Pour la seconde phrase, je la raccourcirai en indiquant le secteur d’activité de la personne.

Marie : Je suis d’accord avec toi, l’email est totalement impersonnel.

2.3 Le corps de texte du message de prospection de Xavier

Xavier : Attends, voici la suite.

Selon une étude récente, l’email marketing est le canal de marketing le plus efficace en termes de retour sur investissement. En effet, les emails ont un taux de clics environ trois fois supérieur à celui des réseaux sociaux et génèrent un taux de conversion deux fois supérieur à celui du marketing en ligne en général.

L’idée de l’étude est intéressante, indiquer le nom du cabinet et la date de l’étude est une nécessité.
La phrase est trop longue, néanmoins le comparatif avec les réseaux sociaux est à retenir, avec la notion de ROI.
L’idée des taux de clics et de conversion est une très bonne approche.

Marie : Les statistiques donnent de la crédibilité à ton message.

2.4 La suite du corps du message de prospection de Xavier

Xavier : Merci Marie, je poursuis.

Enfin, l’email marketing est également un moyen rentable de communiquer avec les clients. Même si certaines plateformes peuvent être payantes, la plupart des logiciels d’envoi d’emails sont gratuits et les coûts de lancement et de gestion d’une campagne sont généralement très faibles.

Pour un email de prospection, il vaut mieux se concentrer sur une idée.
Sur la relance, on prendra un autre angle avec les outils et leurs avantages. 

Marie : Oui, dans un email commercial, chaque email est très épuré.
Il est simplifié au maximum.

2.5 La fin du message de prospection de Xavier

Xavier : Je t’indique la conclusion

En résumé, l’email marketing est une stratégie de marketing efficace et rentable qui peut aider votre entreprise à atteindre ses objectifs de vente et de fidélisation. Si vous êtes intéressé par en savoir plus sur les possibilités offertes par l’email marketing, n’hésitez pas à me contacter. Je serais ravi de vous aider à mettre en place une stratégie adaptée à vos besoins.
Cordialement
[Votre nom]

La fin est trop longue.
L’idée d’atteindre ses objectifs de vente et de fidélisation est intéressante.
Elle est idéale pour conduire au passage à l’action.

2.6 Le résumé de l’analyse du message de prospection de Xavier

Marie : Je vais résumer les plus et les moins.

Le message est trop impersonnel.
En fait, le style est passe-partout, un ton est nécessaire.
L’objet est à peaufiner.
Le début est à retravailler car il doit parler du destinataire.
Les statistiques, le ROI, les taux de clics et de conversion sont les bonnes idées à récupérer.
Il faut aller à l’essentiel. La rédaction est à épurer.
La conclusion reprend les objectifs de vente et de fidélisation.

En fait, tu as déjà une bonne base de travail.

Xavier : Pour l’instant, environ 45% du travail est réalisé.
C’est un bon début.
Tu nous présentes le tien.

3. Le message de prospection d’IA de Marie

3.1 Le début du message de prospection de Marie

Marie : J’ai posé la question suivante à ChatGPT.
Promouvoir l’email marketing auprès des responsables, des directeurs marketing et commerciaux.

Je te dévoile le commencement du message.

Objet : Améliorez votre stratégie de marketing grâce à l’email
Madame, Monsieur,
Vous êtes à la recherche de nouvelles façons d’atteindre vos clients et de promouvoir votre entreprise ? L’email marketing peut être une solution efficace et peu coûteuse.

Dans l’objet, il y a une promesse, elle est claire et réalisable.
J’ai 47 caractères, c’est bon.
Pour un premier email, il y a juste à quantifier le bénéfice.
Madame, Monsieur est à supprimer.
Je suis en phase avec toi, le remplacement se fait par le prénom ou par l’utilisation du nom de famille précédé d’une civilité.

Le début est bien car il commence par une question qualifiante.
Tu réponds non, tu t’arrêtes, tu ne perds pas de temps.
Cette phrase est top.
Peu coûteuse, il faut quantifier. Plus tu es précis, plus tu transformes.
Pour sortir un peu plus du lot, il faudrait personnaliser après la question avec une petite phrase spécifique au secteur.

Xavier : Comparé au mien, le début est meilleur
En fait, tu étais sur un deuxième essai ?

3.2 Le corps du texte du message de prospection de Marie

Marie : Oui, j’ai oublié de dire que je présente la seconde version.
Il est possible de demander à générer une deuxième mouture.

Et voici, la suite :

En effet, l’email est le moyen de communication le plus utilisé au monde et cette tendance ne risque pas de s’inverser de sitôt. Selon une étude récente, plus de la moitié des internautes consultent leur boîte de réception plusieurs fois par jour. Cela signifie qu’en envoyant des emails à vos clients, vous avez de fortes chances qu’ils les lisent.

De plus, l’email marketing vous permet de cibler précisément votre audience et de personnaliser votre message en fonction de leurs intérêts. Vous pouvez également suivre facilement les résultats de vos campagnes grâce aux outils de mesure disponibles.

Enfin, l’email marketing est un moyen rentable de promouvoir votre entreprise. En effet, il vous permet de toucher un grand nombre de personnes sans avoir à dépenser des sommes importantes en publicité.

3.3 L’analyse du corps du texte du message de prospection de Marie

Là encore, il manque la source et la date de l’étude. 
Il y a trop d’informations comme dans le tien.
On se rapproche plus de la rédaction d’un article et non d’un email.

Néanmoins, les idées clés sont bien là.
Elles sont en majorité sous forme de caractéristiques.
Il reste à les transformer en bénéfices :

  • Moyen universel,
  • Canal sur du long terme,
  • Utilisation quotidienne,
  • Personnalisation,
  • Suivi des statistiques,
  • ROI…

Xavier : Ton message est vraiment le meilleur, ma chère Marie.
Je m’incline.

3.4 La fin du message de prospection de Marie

Marie : Je te présente la fin.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages de l’email marketing pour votre entreprise, n’hésitez pas à me contacter. Je serais ravi de vous aider à mettre en place une stratégie de marketing par email efficace.

L’appel à l’action est bien là.
Un bouton de rappel par exemple ou un calendrier de prise de RDV serait un plus.
Je serais plus concise.

3.5 Le résumé de l’analyse du message de prospection de Marie

Xavier : 100% d’accord.

Je résume les forces et les faiblesses de ton message.

  • L’objet est à quantifier.
  • Madame, Monsieur, est à modifier.
  • La question qualifiante du début est à retenir.
  • Il faudrait rajouter une personnalisation sur la première phrase pour rendre l’email plus convivial.
    Par exemple, une phrase courte sur les apports de l’emailing dans le secteur.
  • Sur le corps du message, l’épuration de la liste est nécessaire mais les idées clés sont là.
  • Il reste à les transformer en bénéfices.
  • Enfin, pour l’appel à l’action, être plus concis et avoir un calendrier de prise de rendez-vous, un bouton de rappel…

Marie : Dans mon cas, 60% du travail est fait.
Tu pars avec un message plus facile à modifier.

Xavier : Je te propose de conclure sur comment est-il possible d’utiliser l’IA aujourd’hui ?

4. Les utilisations de l’IA pour écrire des emails, des articles…

Marie : Pour les articles, tu peux y dénicher des idées, des pépites…
La rédaction est d’ailleurs plus proche d’un article que d’un email.
Il est aussi possible de s’inspirer de structures de l’IA pour ceux qui ne sont pas très à l’aise avec l’écrit.
Le 3 ou 4 paragraphes courts pour un email de prospection est parfait.

Pour les emails, il manque encore un vrai ton. 
Les retravailler est une obligation.
Néanmoins, là encore, il y a des éléments à récupérer comme le démontrent les deux exemples que l’on a commentés.
Affaire à suivre !

Xavier : Je suis d’accord, il reste encore du travail.
Néanmoins, par rapport, à nos premiers essais effectués en mars 2021, la rédaction évolue à pas de géant. 

L'Intelligence Artificielle

4.1 Une utilisation ludique de l’IA

Marie : Je te rejoins.
On passe en mode veille au niveau le plus élevé sur ce sujet.
Xavier, as-tu vu ? ChatGPT propose aussi des recettes de cuisine.
Tu rentres tes ingrédients et il te sort une recette.
Tu viens manger ce week-end à la maison ?

Xavier : Ok, j’attends de voir tes délires culinaires.

Pour les testeurs, les recettes de cuisine seront la récompense.
Marie est hors sujet par rapport à ce propos mais parfois décompresser est nécessaire.

5. Les actions à mettre en place

  1. Je peaufine la question à poser.
  2. J’étudie la réponse proposée.
  3. Le résultat est correct quand au moins 50% du travail est satisfaisant.
  4. Je suis insatisfait, je génère une autre réponse.
  5. Ce n’est toujours pas satisfaisant, je travaille de nouveau ma question.
  6. Je reviens à l’étape 1.
Agissez - Mettez en pratique

Quand le résultat est valide, je n’ai plus qu’à travailler pour finaliser. 

L’outil en ligne à tester : ChatGPT d’OpenAI

8 réflexions sur “L’email de prospection et l’intelligence artificielle”

  1. Super article ! J’aime beaucoup la mise en conversation et en pratique, bravo ! Merci aussi à Marie et à Xavier pour cette revue de ChatGPT in situ. J’ai beaucoup appris. Actuellement Chat GPT est en surconsommation, impossible d’y accéder. Quel succès ! l’IA avance à grand pas mais les blogueurs, les rédacteurs Web mais aussi les consommateurs que nous sommes avons à retravailler ce que l’IA nous propose en faisant part de créativité. Quelquepart, ça me rassure 🙂

    1. Merci Line, effectivement, Chat GPT a été très médiatisé.
      Il faudra certainement attendre quelques jours pour de nouveau pouvoir y accéder.
      Le marché de l’IA avance très vite, nous devons donc dès à présent nous projeter sur comment nous allons les utiliser dans le futur.

  2. Belle comparaison et bons conseils ! l’IA va révolutionner, mais nous devrons toujours ajuster et remettre à notre sauce. Car n’oublions pas que ce sont des humains qui liront.

  3. J’ai beaucoup aimé. Je vois que nous sommes quelques uns à évaluer ce que ChatGPT a dans le ventre. L’IA est entrain de changer les règles du jeu. C’est tellement grisant !

    1. Merci, je vais de la veille sur ce sujet depuis près de 2 ans.
      Depuis 6 mois, le domaine avance à pas de géants.
      Une seule question a été posée, dans la pratique, il faudra affiner.
      Mais je vous rejoins, la même expérience dans 1 an ou 2 ans est une excellente idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut