Glossaire de L'Email Marketing

Les termes de l’Email Marketing ne sont pas toujours limpides. 
Ils tirent leur origine de secteurs très différents : 

  • informatique, 
  • marketing, 
  • mathématiques…

Chacun a son langage propre. 
Pourtant, il suffit simplement d’un bon décodeur pour éviter les problèmes d’incompréhension.
Tel est l’objectif principal de cette page. 

Glossaire de l'Email Marketing

L'Origine de Ce Glossaire de l'Email Marketing

Ce glossaire est un défi que je me lance.
Vous allez tout savoir, cette page a pris son envol le 24 novembre 2022.
Pendant au moins les 6 prochains mois, je souhaite renseigner 2 définitions en Email Marketing tous les jours ouvrés de la semaine. 
La magie des mathématiques nous indique un total de 10 définitions hebdomadaires et de 260 termes finaux. 
Vous pouvez bien sûr me soumettre vos termes, il suffit de renseigner :

votre formulaire de contact

Je répondrai avec plaisir à votre demande et à toutes vos questions. 
Les boutons rouges n’ont pas encore été renseignés, soyez patients…
Diane REVILLARD

A

B

C

D

E

F

G

H

I

A

Un abonné est une personne inscrite à la liste de diffusion de l’entreprise. 

L’A/B testing est une méthode
Vous réalisez deux versions avec un changement sur une variable.
Chaque version est envoyée à un segment représentatif de l’ensemble de la base.
L’ensemble des contacts restants reçoit la version gagnante. 

Exemple d’un A/B testing sur un objet – une question et une liste 
Comment augmenter l’ouverture de vos emailings ? 
10 astuces pour accroître l’ouverture de vos emailings

Pour aller plus loin sur le sujet : Pertinence des tests A/B

En emailing, l’acquisition cible l’intégration de nouveaux contacts dans sa liste d’emails.

Deux angles possibles :

  •  l’adresse Pot de Miel est une adresse postée dans le domaine public.
    Elle n’est pas utilisée dans un autre contexte. Ces adresses sont créées dans le cadre de la lutte contre le spam. Quand un annonceur l’utilise, les filtres antispam l’identifient automatiquement comme un spammeur. Ces adresses sont très dangereuses, elles amènent jusqu’au blacklistage du domaine ;

  • les vendeurs de base de données utilisent aussi cette tactique d’une adresse piège propre. Ils sont ainsi en mesure de savoir si vous respectez bien les Conditions Générales de Vente.

    Consultez également la définition du terme Spamtrap pour plus d’informations.

Le caractère professionnel ou non de l’adresse est essentiel. 
Au niveau juridique, le cadre est différent entre une adresse personnelle et une adresse professionnelle. 

La CNIL considère deux types d’adresses :

  • l’adresse générique, elle est de type [email protected], [email protected], [email protected]… Sur ce type d’adresses, la prospection est possible sans condition.
  • l’adresse personnalisée : [email protected], [email protected]… à partir de l’adresse, il est possible de connaître le destinataire. Dans le cadre d’une prospection, le destinataire doit avoir la possibilité de se désinscrire – opt-out.
    La prospection concerne une offre ou service compatible avec la fonction de son poste. 

L’adresse expéditeur est l’adresse d’envoi de la campagne d’emailing.
Elle est généralement identique à l’adresse de réponse. 
L’email est un média froid, il est essentiel d’humaniser ses campagnes.
Une adresse de type no-reply est à éviter. 
Pour doper sa délivrabilité, inciter les destinataires à répondre est même une tactique fortement conseillée. 

Pour approfondir le sujet : Pourquoi une bonne adresse d’expéditeur emailing booste-t-elle les ventes ?

 

L’adresse IP (Internet Protocol) correspond à un numéro d’identification unique. 
Un équipement connecté à Internet ou sur un réseau (ordinateur, smartphone, imprimante, …) bénéficie de manière permanente ou provisoire d’une adresse IP.
L’IP permet de remonter à l’origine exacte de l’émetteur du message.

Un prestataire d’envoi de campagne d’emailing propose deux solutions :

  • l’IP d’envoi mutualisée, plusieurs clients l’utilisent,
  • l’IP dédiée, un seul client en a l’usage. 

En règle générale, les envois d’emails transactionnels utilisent une IP dédiée afin de sécuriser l’envoi.
A partir d’un certain seuil,
à discuter avec le prestataire d’envoi, l’IP dédiée est obligatoire. 

La problématique principale quand l’IP est dédiée vient du risque d’un blocage à cause d’une mauvaise campagne. 

L’affichage d’un titre, d’un texte, d’un bloc, d’une image… s’effectue en fonction de conditions. 
Exemple de condition : le destinataire est un client, le bloc s’affiche alors. 
Au contraire, c’est un prospect, l’offre n’est pas proposée. 

L’affichage conditionnel est une fonctionnalité proposée au niveau de votre prestataire d’envoi.
Vérifiez dès à présent si vous en bénéficiez ou non. 

L’affiliation est une technique marketing.
Elle consiste dans la vente de produits ou services pour un tiers.

Les grandes étapes de l’affiliation :

  • l’affilié rejoint un programme d’affiliation, 
  • il reçoit un identifiant unique ou des liens d’affiliation spécifiques selon le produit ou le service, 
  • il s’occupe de la promotion du service ou du produit,
  • lorsque la vente s’effectue, il reçoit une commission : elle est unique ou récurrente selon le modèle économique.

Un des programmes d’affiliation les plus connus est le Club Partenaires Amazon.
Certains programmes d’affiliation ne figurent pas sur le site de l’entreprise.
Pensez à contacter directement la société pour savoir si elle est intéressée ou non par cette technique. 

Les meilleurs programmes d’affiliation concernent :

  • une commission récurrente sous la forme d’un abonnement, 
  • les programmes à 2 niveaux : vous recommandez un partenaire et vous touchez une commission sur les ventes du partenaire.  

Pour augmenter vos chances d’achat, une astuce est d’inclure un bonus dans l’offre proposée.
Le bonus est livré quand la personne vous communique la preuve d’achat à partir de votre lien. 

L’API correspond à une interface de programmation. Elle permet à plusieurs systèmes informatiques d’interagir et d’échanger des données.
Dans l’emailing, une des API les plus répandus concerne le couple logiciel d’envoi de campagnes d’emailing et une solution de CRM. 


Un autorépondeur est tout d’abord un logiciel.
Son objectif est d’automatiser la gestion de la communication par email suite à un évènement précis. 
Des exemples d’emails typiques : 

  • email de bienvenue, 
  • email de relance,
  • email d’anniversaire…
La société américaine AWeber a été l’une des premières à se lancer sur ce marché.

B

Lorsqu’une image n’est pas visible (elle n’a pas été téléchargée), il est possible d’afficher un texte à sa place 
La balise ALT renseigne ce texte de remplacement. 
Soyez bref et précis pour décrire votre image : 5 à 6 mots au plus.
Attention, les filtres antispam accordent des points négatifs à une balise ALT vide.
La conséquence de ce manque de description : une délivrabilité dégradée.   

BAT ou Bon à Tirer, le monde de l’imprimerie utilisait déjà cette terminologie avant la naissance de l’Internet. 
Il représente les éléments envoyés au commanditaire ou au responsable de la campagne pour validation.

Les données comprennent généralement : 

  • l’objet, 
  • le message, 
  • les visuels, 
  • la composition sous le format d’envoi, 
  • les éléments de programmation comme le jour et l’heure
  • dans certains cas, le ciblage.

Une fois, la validation acceptée, la composition est envoyée immédiatement ou selon les éléments définis lors du test. 

Business to Business – L’entreprise s’adresse à des clients professionnels. 

Business to Consumer – L’entreprise s’adresse à des particuliers, des consommateurs, du grand public.
Ces trois termes sont équivalents pour expliquer le C dans la définition du BtoC.

Les filtres antispam des FAI et des entreprises sont en mesure de ne pas livrer vos messages.
Pourquoi ? 
Les raisons sont nombreuses :

  • le message a été identifié comme du spam : images, mots… ;
  • l’adresse d’expédition est blacklistée sur une ou des liste(s) de spammeurs ;
  • le nom de domaine de l’expéditeur est dans une liste de spammeurs 

Le terme bounce signifie une erreur. 
Deux types de bounce :

  • hard bounce, 
  • soft bounce. 
L’hard bounce est une erreur définitive : le domaine, l’adresse n’existent pas ou plus.
Le soft bounce représente une erreur temporaire : problème de serveur, boîte aux lettres pleine. 

C

En français, on parle d’un appel à l’action.  
C’est une formulation qui incite à une action précise.
Dans la grande majorité des cas, il constitue en un clic sur un bouton.
Deux exemples d’appel à l’action :

  • téléchargez un guide, 
  • prendre un rendez-vous téléphonique.

Lorsque le serveur de messagerie d’une société est configuré en catch all, il accepte tous les messages du domaine.
Il est alors impossible de savoir si l’adresse existe ou non.
Exemple Paul Martin a quitté la société Totor depuis 2 ans. 
Pourtant son adresse [email protected] ne réexpédie aucun message d’erreur. 
Marie Dupond n’a jamais travaillé pour la société Totor, l’adresse [email protected] n’indique pas une adresse invalide.
Toutes les adresses email @totor.com sont acceptées. 

Le centre de préférences ou centre de gestion des préférences est un espace où le destinataire gère les paramètres d’abonnement à une newsletter ou à aux messages reçus. 
Il est accessible dans un lien de la newsletter – exemple la solution MailChimp propose un centre de préférences.
Il est aussi parfois disponible au moment de l’inscription.

Les principaux éléments :

  • les données du destinataire,
  • la fréquence,
  • le format souhaité,
  • le contenu…

Les champs de personnalisation sont multiples : civilité, nom, prénom, date d’achat…
La grande majorité des solutions, vous offrent la possibilité de créer aussi vos propres champs selon vos besoins. 
L’email est un média froid, la personnalisation insuffle de la chaleur à vos messages.
Le destinataire a ainsi l’impression d’un message écrit pour lui seul.  

Le ciblage selon un critère ou plusieurs critères constitue des segments de la liste plus homogènes.
La rédaction des messages est alors plus en accord avec la liste.
La pertinence et la délivrabilité augmentent. 
Les critères retenus sont multiples :

  • démographiques,
  • comportementaux, 
  • sociologiques…

En règle générale, un message comprend au moins un lien correspondant au call to action ou l’appel à l’action.
Lorsque le destinataire clique sur un des liens du message, un clic est comptabilisé. 
Deux métriques pour mesurer le nombre de clics :

  • les clics uniques (une personne qui clique plusieurs fois sur le lien est comptabilisée une fois), 
  • les clics absolus  (chaque clic est comptabilisé). 

Attention, les taux de clics sont faux. Lors de la réception de l’email, certains filtres antispam cliquent sur les messages.
Ce ne sont pas des personnes réelles, ils sont pourtant comptabilisés dans les clics. 

Au sein de votre composition, vous visualisez sur quels liens ou sur quels éléments, votre destinataire a cliqué. 

Un client de messagerie est un logiciel. 
Il possède trois fonctions principales 

  1. lire, 
  2. envoyer, 
  3. recevoir 

des messages. 
Dans le monde professionnel, Outlook de Microsoft domine le marché. Dans l’univers privé, Gmail est son pendant. 

Le cold email ou email à froid est une technique de prospection. 
Quand il reçoit le message, le destinataire ne connaît pas l’émetteur. 
Le but premier de l’émetteur est d’établir un contact initial avec le destinataire. 
Dès le début, certains tentent de vendre, c’est une erreur. 

Cette technique de prospection est très encadrée.
En Europe, elle est uniquement permise sous deux conditions:

  • la cible est professionnelle.
  • le message envoyé est en correspondance avec le poste du destinataire.

Découvrez un exemple d’hyperpersonnalisation dans le cold email

Un connecteur emailing est une API.
Il lie et synchronise une plateforme emailing avec une autre application logicielle ou un fichier source. 
Exemple 1 : récupérer des données externes pour les intégrer dans la plateforme d’emailing.  Création d’un connecteur entre Google Sheet et la plateforme d’emailing.
Exemple 2 : Alimenter un CRM avec des données de campagnes. Le connecteur est entre la plateforme de routage et le CRM

La conversion correspond à l’action souhaité.

Exemples : 

  • remplir un formulaire pour accéder à une ressource,
  • effectuer un achat, 
  • réserver un appel téléphonique… 

Les taux dépendent du secteur et de l’offre. 
En règle générale, ils avoisinent 1%, des taux de 2,5% sont excellents. 

Le copywriting sont les techniques d’écriture commerciale.
En emailing, la rédaction se polarise sur des textes courts, précis et percutants pour un passage à l’action : un achat, le téléchargement d’un livre blanc, une inscription à un événement…

Une internaute s’abonne à une liste de diffusion. Il se voit proposer la possibilité de s’abonner à d’autres listes de diffusion de la même marque ou de partenaires.
La coregistration sur du grand public nécessite un opt-in pour chaque liste de diffusion. 

La correction d’adresse email est un processus automatique effectué par un logiciel ou un script pour détecter les erreurs les plus communes.
La correction s’effectue sur un fichier ou lors de la saisie.
Cette opération a pour but de limiter le nombre d’erreurs.
Elle a un impact positif sur la délivrabilité. 

L’acronyme CRM signifie Customer Relationship Management.
Il se définit comme un outil de la gestion de la relation client centralisateur de l’ensemble des contacts : clients et prospects.
Il conserve l’historique de toutes les interactions afin d’optimiser les futurs actions.
Il est très utile dans une stratégie de segmentation de la base.
Hubspot, une solution phare en emailing, propose son offre CRM en gratuit. 

D

La capacité d’un email a être reçu dans la boîte du destinataire.
La délivrabilité est le noyau dur de toute stratégie d’emailing.

L’opération consiste à éliminer les doublons du champ « Email » et à ne conserver qu’une entrée dans la base.
Le dédoublonnage des emails :

  • améliore la qualité d’un fichier et la délivrabilité de vos campagnes,
  • limite le coût d’exploitation. 

Le dédoublonnage s’effectue à partir d’un fichier ou lorsque l’on rassemble plusieurs fichiers en un seul :
le terme utilisé est alors : la déduplication. 

Excel est une solution simple pour effectuer cette opération. 
La quasi-majorité des prestataires d’envoi de campagnes d’emailing possèdent une fonction de dédoublonnage ou de déduplication interne. 

Le désabonnement est l’action par laquelle un abonné met fin à son abonnement.
Il se matérialise en règle générale par un lien en bas du message. 
Le désabonnement est soumis à des contraintes légales.
Par exemple, dans le cadre de campagne de prospection sur des professionnels, fournir un moyen de se désabonner est obligatoire. 
Le moyen de désabonnement doit être le plus simple possible. 
Autrement, le risque que le destinataire appuie sur le bouton spam augmente : la délivrabilité se dégrade alors.

Suite à votre demande d’inscription sur une liste de diffusion, vous recevez un email.
Vous devez cliquer sur un lien pour valider votre inscription. 
Sans action de votre part, votre abonnement est annulé. 
Le double opt-in est parfois inscrit dans le cadre légal du pays : l’Allemagne et la Suisse l’utilisent.

Les 3 avantages du double opt-in : 

  • les abonnés confirment leur intérêt à s’abonner,
  • l’adresse mal saisie est exclue de la liste, vous gagnez en délivrabilité, 
  • les inscriptions des robots sont invalidées.

E

La définition change selon le prestataire d’envois.
Il est donc essentiel de la vérifier au niveau de son fournisseur d’envoi.
La définition la plus répandue concerne un message parvenu dans la boîte du destinataire. 
Un email arrivé dans un dossier spam est alors considéré : abouti. 
Pour approfondir le sujet : Comment mesurer les performances de ses campagnes d’emailing ?

L’email de rôle est une adresse générique correspond à un service. 
Par exemple : informatique, communication, secretariat, marketing…
Pour approfondir le sujet : Quelle est la valeur d’une adresse générique ?

De nombreuses solutions d’envoi proposent à leurs clients un éditeur Drag and Drop.
Il suffit de glisser et déposer des éléments pour créer sa campagne.
La création est simplifiée à son maximum. 
Cette méthode évite au client la connaissance du html ou du codage technique de l’email. 
Le désavantage réside dans l’optimisation du code qui n’est pas optimale. 

Un email dynamique ou personnalisé est un contenu d’email automatiquement personnalisé pour le destinataire. 
Exemple d’éléments personnalisés :

  • le nom, 
  • l’entreprise, 
  • le numéro de commande,
  • la date de naissance,
  • l’offre…

Le contenu dynamique des emails provient des champs de données de la base.
Il est inséré directement dans certaines parties d’un email.

Ainsi, l’email ressemble plus à un email personnel.
Sa probabilité de passer les filtres anti-spam augmente.

À partir des informations contenus dans les champs de l’email, il est impossible d’identifier la personne derrière l’adresse.
Pour approfondir le sujet : Quelle est la valeur d’une adresse email générique ?

L’emailing correspond à un message commercial envoyé au moyen d’un courrier électronique.
Vous envoyez un message à une multitude de destinataires en même temps. 
Le message est unique ou est personnalisé en fonction de champs de la base de données :

  • prénom, 
  • nom, 
  • date du dernier achat,

Au départ, ce terme était employé sur un email envoyé suite à la réalisation d’une transaction E-commerce.
Quelques exemples : 

  • confirmation de commande, 
  • suivi de commande, 
  • livraison…

Aujourd’hui, le terme connait un sens plus large. Il englobe tous les emails envoyés en one-to-one suite à une action effectuée sur le site :

  • email de bienvenue, 
  • email de réinitialisation du mot de passe, 
  • email de confirmation dans le cas d’une inscription en double opt-in…

Les emails transactionnels ont en général un meilleur taux d’ouverture et donc une meilleure délivrabilité.
Prenons le cas de la réinitialisation d’un mot de passe, ce type d’email est ouvert à plus de 90%.
L’envoi se fait à partir de l’environnement spécifique d’un prestataire d’envoi afin de préserver une excellente délivrabilité ou la gestion est effectuée directement en interne. 

Une action se déclenche suite à un évènement.
Exemples :
la personne s’inscrit, elle reçoit un email de bienvenue ;
après un abandon de panier, un email est expédié ;
un bon de réduction envoyé, le jour de l’anniversaire. 


Dans le monde anglo-saxon, le terme Appending est l’équivalent.
L’objectif est l’obtention de nouveaux champs.
Les méthodes pour y parvenir sont multiples :

  • appel téléphonique auprès des contacts de la base, 
  • dans le cadre d’une enquête, 
  • dans le corps de l’email,
  • auprès de prestataires spécialisés.

Exemple : dropcontact est une solution d’enrichissement

L’en-tête ou le header sont des termes identiques.
L’en-tête comprend une partie visible et une partie plus technique invisible pour le destinataire final sans une action.
En règle générale, l’action pour accéder aux données techniques est inconnue du destinataire final.  
La partie visible est composée de l’expéditeur : nom et adresse de l’email, de l’adresse email du destinataire et de l’objet. 
Cette partie a une incidence sur les ouvertures, elle est donc à soigner particulièrement.
La partie invisible est constitué  d’éléments techniques dont le serveur d’expédition initial, les serveurs relais, des données sur le format et le codage de l’email. 
Pour approfondir le sujet : 
Comment bien choisir son nom d’expéditeur en emailing ?
Pourquoi une bonne adresse d’expéditeur en emailing booste-t-elle les ventes ?

ESP est un acronyme pour Email Service Provider. 
Il correspond donc aux sociétés qui expédient les campagnes d’emailing à une liste d’abonnés.

F

Acronyme dont la signification est Fournisseur d’Accès Internet. 
Un FAI offre à ses clients la possibilité d’accéder au réseau Internet.
En France, Orange, Free, SFR, Bouygues Télécom font partie des FAI.
En règle générale, ces sociétés proposent aussi une adresse email à leurs clients.
Elles gèrent donc des filtres antispam maison pour livrer ou non les emails reçus.    

Un faux positif est un message légitime considéré à tort comme un spam.
Les filtres s’améliorent de plus en plus avec le temps, néanmoins ce n’est pas une science exacte, il y a toujours des erreurs. 

Un filtre anti-spam est une solution technique utilisée au niveau d’un gestionnaire de messagerie (webmail, FAI, messageries d’entreprise…).
L’objectif est de filtrer les messages considérés comme du spam.

Les acteurs majeurs de l’Internet comme Gmail mixe des solutions du marché avec leurs propres filtres « maison » et les remontées de leurs utilisateurs (plaintes, blocages…).
Les entreprises utilisent en grande partie, la solution Spam Assassin.

Ces solutions ne sont pas fiables à 100%.

Le destinataire reçoit un email suite à un intérêt manifesté.
Exemple, l’email est expédié après :

  • la lecture d’un livre blanc, 
  • la visite d’un stand sur un salon professionnel,
  • la consultation de la fiche technique d’un produit…

Le footer ou le pas de page. 
En règle générale, on y trouve :

  • le lien de désinscription,
  • les coordonnées de l’entreprise,
  • le centre de préférences – la fréquence, les domaines d’intérêt…

H

Un Hard Bounce représente une erreur définitive. 
Les causes plus répandues sont le propriétaire de l’adresse ou le domaine n’existe plus.
Les prestataires d’envoi ne traitent pas toujours toutes les erreurs. 
Il est important de nettoyer sa base au moins une fois tous les 2 ans. 

I

L’IA ou Intelligence Artificielle est un ensemble de théories et de techniques.
Elle se matérialise par des machines, des logiciels capables de simuler l’intelligence humaine. 
Dans le domaine de l’Email Marketing, un des domaines de l’IA concerne la rédaction des emails. 
Le domaine avance à pas de géants, pour en savoir plus sur le sujet : 
Tendances du marché de l’Emailing 2023/2024

Dans une composition email, les images sont hébergées sur un serveur. 
Le prestataire d’envoi propose généralement un espace dédié de stockage.
Dans ce cas, il y a une mutualisation avec d’autres clients.  
Une autre solution est de les héberger sur votre serveur. 

Un serveur d’images est une source potentielle de passage en spam.
Il est donc essentiel de vérifier qu’il n’est pas présent dans une blacklist. 
Pour aller plus loin : sur le sujet de la délivrabilité 

L’inbound est d’attirer le client à soi. 
Par exemple, suite à une recherche sur Google, le client arrive sur le site.
Il laisse son adresse email et deviendra un client de la société à terme. 
Les techniques d’Inbound et Outbound se mélangent de plus en plus. 

Cette technique est surtout utilisée dans le cadre de campagnes de prospection.
En règle générale, il est conseillé d’avoir un domaine différent de son domaine habituel pour de la prospection. 
Lorsque l’on crée un nouveau domaine sur lequel on souhaite envoyé, il est essentiel de chauffer ou d’effectuer une opération de warm-up sur les adresses utilisées. 
On augmente chaque jour le nombre d’emails expédiés de 5 ou 10 emails.
Avec cette technique vous obtenez une meilleure délivrabilité et vous diminuez les risques de blacklistage du domaine. 

K

KPI désigne le terme anglais, Key Indicator Performance.
En français, le terme équivalent est l’ICP ou les Indicateurs Clés de Performance. 
L’étude des KPI anticipe d’éventuels problèmes de délivrabilité et étudie le succès ou non de vos campagnes.
Pour approfondir :  Comment mesurer les performances de ses campagnes d’emailing ?

L

La landing page, la page d’atterrissage, la page de renvoi sont des termes identiques. 
La landing page correspond à la page sur laquelle les contacts de la liste sont redirigés après avoir cliqué sur un lien de l’email. 
Par exemple : l’email fait la promotion d’un livre blanc.
En cliquant sur le lien, le contact arrive sur la landing page, elle renforce le message et incite le contact à remplir un formulaire. 
Suite à la validation du formulaire, il reçoit alors le livre blanc.
En règle générale, l’envoi s’effectue au moyen d’un email avec un lien pour télécharger le livre.  

Un lead magnet est un cadeau offert en contrepartie d’informations.
L’objectif final est de construire une audience sur la liste et de développer les ventes. 
Pour aller plus loin sur le sujet : Découvrez le principal danger du lead magnet

 

Le lead nurturing est une opération pour maintenir ou renforcer la relation avec des prospects qui ne sont pas encore décidés à passer à l’acte d’achat.
Les solutions de marketing automation avec des séquences d’emails sont un puissant allié pour une mise en œuvre de cette stratégie. 

La livraison correspond au fait d’un email accepté ou refusé au niveau du destinataire. 
Il existe une différence subtile avec la délivrabilité, dans ce cas, l’email a été accepté au niveau du fournisseur de messagerie.
Exemple, le message est dans :

  • messagerie principale, 
  • promotions,
  • spam 

Un livre blanc est un document de quelques pages, 10 au plus.
Il résout une problématique.
Son objectif principal est de recueillir des emails en échange du livre blanc. 
Cette technique se nomme le lead magnet.
Pour approfondir : Quand et comment utiliser un lead magnet ?

N

Le bon choix du nom de l’expéditeur est très important. 
Pour aller plus loin sur le sujet : Découvrez comment le choisir et gommer ainsi l’objet et le pré-header. 

O

Il concerne la prospection.
L’Opt-in représente un consentement préalable.
Les adresses personnelles ou grand public sont soumises à l’Opt-in.
Ce cadre ne s’applique pas si le destinataire est un client existant ayant acheté une offre similaire à celle de la prospection.
Vous accordez votre consentement pour recevoir des emails. 
Le destinataire est toujours en mesure de déclarer votre message en spam ou de le bloquer.

L’opt-out est la règle dans le monde des adresses professionnelles personnalisées. 
Les adresses professionnelles génériques ne sont soumises à aucune règle :

Le professionnel reçoit une offre de prospection en accord avec son poste. 
Il a la possibilité de refuser de poursuivre les envois en se désabonnant le plus facilement possible.
La technique du désabonnement se nomme l’Opt-out. 

La technique d’ Outbound marketing est souvent décriée.
Le terme de marketing par interruption est aussi utilisé.
Le consommateur ou le client est « chassé » là où il se trouve en utilisant des actions marketing et commerciales. 
Pour une meilleure réussite, l’Outbond se couple à l’Inbound. 

P

Elle consiste en une page Web sur laquelle se trouve une copie HTML du message envoyé.
Deux cas d’utilisation :

  • le rendu de l’email reçu est déstructuré,
  • le destinataire ne souhaite pas lire le message dans sa messagerie.  

Le panneau de prévisualisation est vertical ou horizontal selon votre configuration.
Tous les clients de messagerie ne possèdent pas de panneau de prévisualisation.
Il existe en grande majorité dans l’univers professionnel. 
Ainsi vous visualisez et vous lisez le début de message sans l’ouvrir. 
La zone a optimisé : 250 pixels de hauteur sur 400 pixels en largeur.

Attention, par défaut, les images sont souvent bloquées.
Renseigner la balise Alt de vos images et à intégrer du texte dans cet espace.
Un call to action est une excellente idée.   

Un pixel tracking en emailing est une image invisible pour le destinataire.
L’image est souvent d’un pixel sur un pixel et est localisée à la fin de la composition. 
Cette technique est utilisée pour identifier les destinataires ouvrant le message.
 

Le destinataire a appuyé sur le bouton spam ou blocage.
Il s’était pourtant inscrit. Vous aviez obtenu l’opt-in et pourtant il se plaint. 
Ce n’est pas normal, néanmoins il n’y aura rien à faire. Vous devez subir. 

Il existe néanmoins des boucles de rétroaction informant de la plainte.
Les filtres travaillent sur des taux de plainte. 
S’ils jugent votre taux trop élevé, la livraison de vos messages sera interdite ou vous irez au mieux dans le dossier spam.  
Le seuil est confidentiel et il varie selon l’activité de votre destinataire.

Exemple
: Gmail accorde plus de poids à une plainte émanant d’un destinataire venant plusieurs fois par jour sur sa boîte aux lettres par rapport à une personne dont c’est une messagerie secondaire.  

Le pré-header s’affiche juste après l’objet.
Son objectif est de favoriser l’ouverture. 
Sa longueur maximale dépend de l’environnement de lecture de votre destinataire.
Une limite entre 65 et 70 caractères vous permet une lecture optimisée.

Concentrez l’information essentielle sur les 30 premiers caractères. 
Quelques exemples : résumé, curiosité, question, bénéfice… les possibilités sont très nombreuses. 
A vous de choisir !

Une pop-up de sortie ou « exit pop-up », est une fenêtre s’ouvrant lorsque l’on quitte un site.
Les actions les plus fréquentes sont : 

  • s’abonner à la newsletter du site,
  • télécharger un document,
  • bénéficier d’un coupon de promotion lors du premier achat,
  • répondre à une enquête de satisfaction suite à la visite du site.

Une pop-up est très intrusive, la sortie de site est l’endroit le plus « discret » pour l’y insérer.

R

Le rendu ou la visualisation de l’emailing dépend de la boîte de réception de votre destinataire.
Un email est parfait dans Gmail, par contre il est déstructuré dans la messagerie Yahoo. 
Il est important de bâtir une composition qui passe parfaitement dans les messageries de vos adresses les plus rentables.
Pour tester et améliorer le rendu de vos emails : litmus.com

Vous louez des bases de données, comprendre les tenants et les aboutissants de la repasse est très important. 
Une repasse est une relance. Elle est à négocier dans le contrat initial pour bénéficier d’un tarif avantageux.
Dans les choix à faire pour la repasse sur quels contacts relance-ton ? :

  • les  non ouverts, 
  • les non cliqueurs, 
  • les cliqueurs dont l’action n’a pas été jusqu’à la transformation. 

Habituellement, la repasse s’effectue sur le même message ou un message dont l’objet a été modifié. 
Outre la pression marketing subie, une messagerie tel que Gmail n’affiche pas toujours dans son intégralité, le message. 
Pour aller plus loin : Comprendre et résoudre la problématique de l’Email Gmail Tronqué

Elle dépend de la qualité de l’historique des envois effectués depuis cette adresse.
Quand l’IP est partagée, il est tout à fait possible d’être bloqué à cause d’envois d’autres personnes. 

Il dépend des campagnes envoyées avec le nom de domaine.
Un outil comme mail-tester.comvous permet de tester en automatique votre domaine dans les principales listes du marché. 
Pour en savoir plus sur : mail-tester et l’audit délivrabilité de votre message.

L’email retargeting est une pratique d’envoi d’un email à un prospect :
non identifié ou identifié.

Le prospect a visité un site web et n’a pas réalisé la transaction ou l’action recherchée. 
Dans le cas d’un site e-commerce, le produit a été consulté ou mis dans le panier.  

Quand le prospect n’a pas communiqué son email ou n’a pas donné son accord pour recevoir des emails commerciaux, un prestataire spécialisé intervient alors. 
Il est en mesure d’identifier le visiteur, il possède son email et il est autorisé à lui envoyer des emails. 
Il expédie alors en son nom et pour le compte du site visité un email sur le produit ou le panier abandonné. 

Lorsque le visiteur est déjà client du site, le retargeting s’effectue directement au niveau du site concerné.
Nous sommes sur un email retargeting de fidélisation. 

Le Routage Email concerne l’ensemble du processus technique pour livrer le message dans la boîte email du destinataire. 
Exemple : Sendinblue, MailChimp, Mailjet… sont des routeurs en email marketing. 

S

La segmentation en emailing est le processus de diviser une liste de destinataires d’emails en groupes ou segments.
Cette opération s’effectue à partir de critères prédéfinis, tels que le comportement d’achat, les intérêts, les données démographiques…
Exemple : les entreprises d’Ile de France, les familles avec 2 enfants en bas âge. 

Une séquence d’emails correspond à une série d’emails envoyés automatiquement.
Par exemple, un visiteur du site s’inscrit au mini-cours intitulé : « 5 astuces pour réaliser avec facilité de la pâte feuilletée ».
Après son inscription, il reçoit un email de bienvenue. 
Puis, durant les 5 jours suivants, il trouvera dans sa boîte électronique, une astuce sur la pâte feuilletée.
Les séries d’email sont très utilisées pour mieux segmenter sa base. 

Il existe deux définitions du spam.

La définition légale
Pour les cibles professionnelles, il est interdit de prospecter pour un service en dehors de la fonction du destinataire.
Pour le grand public, le consentement ou opt-in est obligatoire avant tout envoi. 

La vision du destinataire sur le spam
Il correspond à tout message non pertinent. 
A des envois en total désaccord avec la souscription initiale.
Exemple 1 : une inscription pour recevoir des informations sur du carrelage. 
La réalité : des tas de message dans l’univers du bricolage et des voyages.
Exemple 2
: l’inscription prévoit un envoi toutes les semaines. 
Vous recevez un email tous les jours. 

Les filtres antispam accorde une note en fonction :

  • du texte,
  • des images,
  • du codage…

Spam assassin, l’un des filtres antispam les plus populaires, utilise un système de spam score.
Quand les filtres trouvent des termes, des images, du codage déjà référencés comme du spam, des points négatifs sont accordés à votre composition. 
Pour approfondir le sujet : mail-tester – pour une expédition sans risque, une note d’au moins 7 est conseillée.  

Un Spamtrap est une adresse piège à spam. 
Il est utilisé pour détecter les spammeurs. 
Il existe deux niveaux de Spamtrap.

Le premier niveau est le plus dangereux, l’adresse ou un réseau d’adresses a été conçu spécialement.
Les adresses sont en règle générale placées sur le web invisible – à l’intérieur du code de la page – aspirer la page pour y accéder constitue la seule solution. Cette technique appelée Honeypot est utilisée pour contrer le spam. En envoyant, sur ce type d’adresses, vous encourez un risque de blacklistage de votre domaine.  

Le second niveau concerne une adresse autrefois utilisée. Le compte a été abandonné puis fermé.
Le gestionnaire de l’adresse (FAI, Webmail…) réexpédie pendant quelques mois une erreur.
Ensuite, c’est le silence radio.
Deux cas, vous ne nettoyez pas votre base ou vous n’avez pas envoyé depuis plusieurs mois.
Ce type d’adresse est susceptible de vous faire perdre de la délivrabilité. 

La délivrabilité est au centre de toute stratégie d’emailing.
La sunset policy est une méthode pour nettoyer votre liste.
Vous définissez une période de temps, un nombre d’envois lorsqu’aucune action n’est effectuée, l’adresse est considérée comme inactive. 
Les adresses inactives sont alors supprimées de la liste. Cette technique est en accord avec une bonne délivrabilité. 

T

En anglais, le terme équivalent est : Click-Through Rate ou CTR.
Le taux de clic correspond au ratio :
(Nombre de clics sur un des liens du message * 100 ) / Nombre d’emails délivrés.
Un email mis dans la boîte spam est considéré comme délivré. 

Le taux de désinscription donne une idée de l’intérêt de vos messages. 
Taux de désinscription = (nombre de désinscriptions*100)/nombre d’aboutis
Les aboutis sont les messages arrivés dans la boîte électronique du destinataire. 
Par exemple, les messages en spam sont considérés comme des aboutis. 

Un taux de désinscription supérieur à 0,20% est à surveiller. 
Sur des bases achetées, on constate en règle générale des taux allant jusqu’à 2%. 
Cette situation est exceptionnelle et doit être ponctuelle.
En résumé, le taux à cibler doit toujours être inférieur à 0,20%. 

Le taux d’ouverture est un ratio entre :
(nombre d’ouvertures uniques)*100/nombre d’emails délivrés.

Quand une personne ouvre plusieurs fois l’email, le numérateur prend en compte, une seule fois, car il s’intéresse aux ouvertures uniques. 
Pour le dénominateur, un email est délivré quand il arrive dans la boîte de son expéditeur. 
Attention, un email mis dans le dossier spam est considéré comme délivré. 

Le calcul est le suivant :
(Nombre de destinataires ayant déclaré l’email en spam auprès de leur fournisseur d’accès)*100/Nombre d’emails envoyés. 
Ce taux a une incidence directe sur la réputation de votre domaine d’envoi et sur votre taux de délivrabilité
Lorsque ce taux est supérieur à 0,3%, il est important d’en comprendre le pourquoi avant de continuer les envois. 
Dans cette configuration, il existe des risques de blocage.

Il mesure l’engagement de la cible. 
(nombre de cliqueurs*100)/nombre d’ouvreurs 
Les ouvreurs correspondent au nombre de personnes ayant ouvert au moins une fois le message.
Les cliqueurs représentent le nombre de personnes ayant cliqué au moins une fois sur un ou plusieurs liens.  

Le taux de rebond est le pourcentage d’emails non reçus au niveau du destinataire. 
L’expéditeur a reçu un message pour lui indiquer une erreur définitive ou une erreur temporaire. 
Le calcul est : (nombre d’emails non reçus*100)/nombre d’emails envoyés

Le teasing est une technique pour susciter la curiosité du destinataire.
En emailing, le message est généralement découpé en plusieurs parties.
Le destinataire bénéficie d’une information partielle. 
Il doit attendre le prochain message pour connaître la suite et accéder à la réponse. 

Le tracking en emailing est utilisé pour suivre les réactions des destinataires d’une campagne emailing :

  • ouvertures,
  • clics,
  • désinscription…

Un « tracker » est inséré dans le code HTML du message email.
Exemples
les ouvertures sont suivis via une image, 
les clics en rajoutant du code à la fin du lien à suivre.